Comment brancher une cuve à cendre sur un aspirateur ?

Comment brancher une cuve à cendre sur un aspirateur ?

février 19, 2019 0 Par Connection

Un aspirateur à cendre se compose de plusieurs éléments que vous pouvez agencer vous-même à la maison. Que ce soit pour faire le travail ou encore pour assurer la maintenance de l’appareil.

La cuve y joue un grand rôle et il serait bien de savoir comment l’associer au flexible, pour que l’aspirateur fasse pleinement son travail par ricochet. Pour brancher une cuve pour qu’elle assure sa fonction dans l’aspirateur, il faut comprendre qu’il existe deux possibilités. L’option d’aspiration et l’option de soufflement. Suivez !

Découvrez des aspirateurs à cendre de qualité à travers ce lien

Le rôle de la cuve dans un aspirateur

En dehors du moteur, on peut dire que la cuve à cendre est l’élément indispensable pour l’aspiration. S’il n’y a pas de cuve, le travail serait vain, car une fois aspiré, la cendre se retrouvera en l’air et donc se répandra davantage sur la surface qui était supposée être nettoyée et bien plus encore.

Ainsi, le rôle de la cuve est de constituer un récipient récepteur de la cendre avant d’être versée à la poubelle. Pour bien l’utiliser, il faut savoir lui associer le flexible, pour être sûr qu’on observe le résultat voulu.

Pendant l’aspiration

Le terme est suffisamment clair. Il s’agit du mode où l’aspirateur agit suivant sa dénomination elle-même : aspirer ou en d’autre terme, avaler la cendre. Il faut pouvoir bien associer la cuve, car une ouverture spécifique est prévue pour ce travail. Ainsi, pour que la cuve soit branchée en mode aspiration, il faut lui raccorder le flexible. Ceci, par une ouverture généralement située sur la cuve elle-même.

Vous prenez alors, un bout du tuyau ou du flexible qui se chargera de conduire la cendre jusqu’au récipient. Ensuite, vous l’insérez avec délicatesse dans le petit trou créé à cet effet, dans la cuve. Puis, vous la tournez dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que vous sentiez que les deux se tiennent parfaitement.

A cette adresse vous trouverez un comparatif complet pour vous aidez à faire le bon choix

Une fois, le moteur mis en marche, vous rapprochez le second bout du flexible, que vous munirez du suceur métallique, vers la cendre à aspirer. Pour finir, vous pourrez vous-même constater l’efficacité du travail.

Pendant le soufflement

Là, c’est le mécanisme inverse qui s’observe. La position du flexible quitte la cuve elle-même. De plus, on la retrouve désormais sur le couvercle où se trouvait déjà intégré le moteur. Il y a là également, un trou conçu à cette fin.

De la même manière, vous insérer le bout du flexible dans le trou et tournez jusqu’à la butée. Une fois que c’est bien fermé, vous pouvez brancher la fiche de l’aspirateur et démarrer l’appareil. Le deuxième bout de l’aspirateur devra alors être rapproché de l’endroit que vous désirez nettoyer. Aussi, vous pourrez constater que les cendres sont repoussées dans la direction dans laquelle vous les envoyer.

La cuve à cendre fait déjà partie intégrante de l’aspirateur et est figée. Ce qui est mobile et qui peut changer de position, c’est le flexible. Dans tous les cas, l’association à la cuve n’est pas bien compliquée. Il faut juste utiliser les ouvertures prévues à cet effet.

A lire aussi : Pourquoi acheter un souffleur thermique ?